Devanture Jan www.lepicurieux.fr
Miam- Miam, Région Sud | 12 mai 2016

Jan Nice

Devanture Jan www.lepicurieux.fr
Miam- Miam, Région Sud

Jan Nice

Devanture Jan www.lepicurieux.fr

De son Afrique du Sud natale, Jan Hendrick a ramené les couleurs, la rigueur d’un apprentissage dans la ferme familiale et celle des palaces sud Africains à l’issue d’une formation aux arts culinaires; plus spécifiquement ceux de la pâtisserie dans l’Institut de Stellenbosh (à l’est de Cape Town) non loin de la réserve naturelle d’Haweqwa. Son diplôme de design appliqué et son incursion dans le monde de la mode pour le magazine Elle International et pour le siège parisien au sein de la rubrique culinaire lui ont forgé un sens extrême de l’esthétisme. Un sens inné du beau et du luxe acquis en passant par la direction de la maison de champagne Piaff, puis en tant que chef de yachts de luxe à Monaco; Jan s’est forgé au travers de cet éclectique back ground, une vision et une cuisine ciselée ou la méditerranée se pare d’accents zoulous.

C’est non loin du port de Nice, rue Lascaris, que Jan saisit l’opportunité d’ouvrir sa table, cet esthète a façonné un écrin en adéquation avec la cuisine raffinée, créative et graphique qu’il dresse du mardi au samedi. Une façade bleu pétrole, une salle aux touches victoriennes, nappes blanches, verres ciselés à l’ancienne, patines et une élégance feutrée… Une sobriété classique, servie par le ballet d’un maitre d’hôtel professionnel et attentif.

La carte est courte et fait la part belle aux produits de la région avec un retour de marché et des producteurs locaux. Tout ou presque est élaboré sur place, ainsi le pain, les glaces et sorbets sont maisons. Jan sélectionne le produit brut et le magnifie. Le déjeuner se veut décontracté avec un menu du jour en 3 plats. Comme avec cette soupe de fruits de mer au maïs et ses feuilletés au Pont Levèque, suivi du carré d’agneau manchonné, pommes fondantes, beignets de potiron et légumes d’hiver, au doux jus réduit et miel, fondant… et en guise de conclusion le duo de chocolat, sorbet à la banane rôtie, crumble de cacahuètes caramélisées.

IMG_4532

IMG_4536

Jan

Jan www.lepicurieux.fr

Jan www.lepicurieux.fr20140312_140541IMG_4545

Une quête de l’esthétisme: présenter aux convives la matière dans son plus bel appareil sublime le bon; comme avec ce jambon ibérique bellota, mousse de parmesan, radis marinés ou ce filet de poisson de ligne, semoule épicée, crevettes langoustines.

Montage

Jan Hendrick copyright

La table de Jan est un vrai coup de cœur, pour sa cuisine, son esthétisme, son esprit locavore et métissé. Sa table est percutante et enthousiasmante. Pensez à réserver…

couvertsBudget: Formule déjeuner E+P ou P+D à 30€ (48€ avec vins)/ E+P+D à 42€ (62€ avec vins) et carte blanche à 98€. Diner: Menu du marché (4 plats) 79€ (114€ avec vins) et menu carte blanche 98€ (144€ avec vins)

 

bouteille vin blancCarte des vins courte Alsace/Bourgogne en passant par l’Italie, agrémentée d’une sélection d’Afrique du Sud, Australie ou Nouvelle Zélande à l’instar des blancs de Jordan Barrel fermented chardonnay 2009 d’Afrique du Sud à 6 €le verre/36€ la bouteille, ou le Walnut block sauvignon 2012 Malborough de Nouvelle Zélande, élevé en partie en fût aux suaves arômes de pêche, abricot et citron vert à 7€ le verre/39€ la bouteille. Pour les rouges on citera le 100% syrah du Minervois Château Maris 2011 (travaillé en bio) à 6€/ 30€ ou le Vergelegen Flagship red 2005 D’Afrique du Sud, ( cabernet franc, cabernet sauvignon et merlot) au joli nez de cassis et épices.

 

 

Coup de coeur 2016

Fermé le dimanche et le lundi.

www.restaurantjan.com

gps www.lepicurieux.fr logo  Longitude:7.28471

 Latitude: 43.699909

 

 

 

 

 Longitude : 7.284710799999971

Jeremy Galvan  couv www.lepicurieux.fr Article précédent Article suivant Chez Terra www

Vous aimerez aussi

2 commentaires

  • Reply Travellingfoodista 2 octobre 2014 at 19 h 32 min

    J’ai eu l’occasion de m’y attabler début septembre et j’ai été conquise par cette cuisine en petites touches délicates

    • Reply L'Epicurieux 3 octobre 2014 at 17 h 31 min

      Merci de ton retour chère consœur, c’est effectivement une jolie définition.

    laisser un message