gault-millau
La Com/ Les News | 15 juillet 2014

Dotation Gault et Millau Jeunes Talents Lyon 2014

gault-millau
La Com/ Les News

Dotation Gault et Millau Jeunes Talents Lyon 2014

 

 

Gault et Millau est un des guides gastronomiques français les plus influents, fondé en 1972 par Henri Gault et Christian Millau, deux journalistes et chroniqueurs français devenus critiques gastronomiques. Ce furent les célèbres propagateurs de la « nouvelle cuisine », lancée en 1973, qui se caractérisait, entre autres, par la valorisation des produits, par l’attention à la cuisson et par l’élimination des sauces stéréotypées : un retour à la saveur fondamentale des aliments. Les cuisiniers les plus célèbres de ce mouvement culinaire furent Paul Bocuse, les frères Troisgros, Alain Chapel, Michel Guérard et, dans un autre registre, Jacques Manière. Henri Gault, dans un article intitulé Vive La Nouvelle Cuisine française, définit les dix commandements de la « nouvelle cuisine », qui furent à l’origine de la création de la maison d’édition. La maison d’édition au travers de ses nombreuses rédactions est un découvreur de talents gastronomiques et veut aller plus loin en créant une dotation pour les jeunes talents: une aide matérielle, financière et humaine auprès de jeunes chefs de cuisine ayant pour ambition d’installer leur restaurant et ainsi devenir  chefs d’entreprise. La genèse de cette dotation est venue du constat que les conditions d’accès à la création d’entreprise se dégradaient et que de nombreux chefs peinent à créer leur première affaire.

Gault&Millau décide de se mobiliser et réunit ses partenaires afin d’accompagner de façon durable le développement économique des meilleurs jeunes talents de la profession. Au-delà de la dotation, le fait d’être repéré par Gault&Millau comme un jeune chef à fort potentiel est une caution morale formidable auprès des banques et des fournisseurs car bien entendu, c’est l’assurance d’être suivi par Gault&Millau et donc au final par toute la profession et les consommateurs, car comme le rappelle Michel Portos chez qui l’événement se passait à Marseille: « C’est Gault&Millau le premier qui m’a repéré, fait rentrer dans un guide et donner le titre de cuisinier de l’année ».
Quel est le déroulé de cette dotation? Gault&Millau réalise un tour de France en quatre étapes: Marseille le 22 avril (la première étape), Lyon le 30 juin, Paris en septembre, Bordeaux en décembre (sous l’égide de grands chefs qui parrainent la dotation), et réunis autour d’ un déjeuner chez un chef aîné-parrain (Laurent Rigal à Lyon), les 30 jeunes talents de la région qui comptent et remet une dotation à trois lauréats.

Ces trois lauréats sont de jeunes chefs de cuisine repérés par Gault&Millau depuis plusieurs années. Gault&Millau a décelé chez chacun d’eux un véritable potentiel à devenir non seulement de grands chefs, mais de vrais chefs d’entreprise.

Les lauréats:

Gaëtan Gentil, Lyonnais par amour. Comme d’autres jeunes champions de sa génération (Grébaut, Toutain qui l’a recruté…), Gaëtan Gentil est passé par la très bonne école parisienne d’Agapé Susbtance. Sa rencontre avec de grands chefs (Alléno, Labbé, Piège, Renaut…) a affiné sa vision de la cuisine.

Il cherche un établissement au cœur de Lyon pour créer Prairial avec sa compagne lyonnaise. Pour Gault&Millau: « Formé chez de grands chefs (Alleno, Piège, Labbé) et dans d’excellentes places (Fétisson, Senderens, Agapé Substance) Gaétan Gentil connaît tout le répertoire moderne et il est en partie responsable des trois toques attribuées en 2013 à Agapé. Il a décidé de vivre désormais une aventure personnelle en cherchant un lieu à lui, au coeur de Lyon. Il ouvrira prochainement son premier restaurant, Prairial, avec sa conjointe lyonnaise en responsable de salle ».

Jérôme Raymond,  qui a fait le pari de rester au pays (Luzy) et de proposer une cuisine créative au cœur du Morvan. Formé chez quelques bons maîtres de la région (Jérôme Brochot, Didier Denis), Jérôme vient de reprendre et est en train de transformer un hôtel du centre de son village. Il déménagera au Printemps prochain.

Marc Esquerré ( Rédacteur en chef Gault et Millau) dit de lui: « Sa passion c’est la cuisine de beaux produits, un soin infini apporté aux finitions et une finesse remarquable dans les assaisonnements. Des associations de saveurs parfois déroutantes mais toujours réussies ».

 

 

 

 

 

 

Damien Demazure  a été repéré par Gault&Millau en 2012 dans son Atelier de Damien à Avignon et promu Jeune Talent dans l’édition 2013 du Gault&Millau Tour. Ce jeune chef talentueux, à la solide formation en grande maison (le Martinez à Cannes) déménage près de Gordes pour réaliser un nouveau projet plus grand, plus ambitieux cette année dans une petite maison. Ouverture à l’automne.

Damien Demazure s’installe à la campagne dans davantage d’espace. Il aura la place de faire pousser ses herbes, ses légumes et quelques fruits. Il compte sur le beau temps de la région (à l’intérieur, une trentaine de places contre une centaine dans une cour ombragée).
Sa cuisine, de marché, de produits de saison et locaux ne changera pas beaucoup.

De la sobriété, une technique pointue, tout pour la saveur.

 

 

Les trois lauréats recevront un « package » en produits et en matériel d’une valeur de 25 000 euros environ, adapté aux besoins de chacun. Douze jeunes chefs de cuisine seront ainsi récompensés en France chaque année par une dotation Gault&Millau pour les Jeunes Talents.
« Gault&Millau était là pour vous identifier, il est là pour vos premiers pas, et on va continuer à vous accompagner. C’est notre message aux jeunes talents ».

Saluons cette jolie initiative

 

Côme de Chérisey, directeur général du Gault et Millau entouré des lauréats de l’étape lyonnaise.

 

Les lauréats entrourés des sponsors partenaires:

 

 

 

Nespresso Cannes www.lepicurieux (18) Article précédent Article suivant couverture table du Comté Strasbourg www.lepicurieux.fr

Vous aimerez aussi

0 commentaires

laisser un message