Championnat du Monde de Pâté-Croûte www.lepicurieux.fr
La Com/ Les News | 6 décembre 2013

Championnnnnnnat du Mondeeeeee de Pâté-Croûte 2013

Championnat du Monde de Pâté-Croûte www.lepicurieux.fr
La Com/ Les News

Championnnnnnnat du Mondeeeeee de Pâté-Croûte 2013

  45° 04′ 18″ N 4° 50′ 35″ E Tain l’Hermitage, 26600, Drôme, épicentre Mondial du Championnat du Monde de Pâté-Croûte!! Pardon ? C’est une farce? Que nenni si ce n’est celle du dixit Pâté que 12 prétendants ont travaillés lors de la finale pour sublimer cet emblématique pièce de charcuterie. Dextérité et maitrise sont de mise pour réaliser cette pièce, croisement de pâtisserie pour la croute, fameuse pâte sablée ou feuilletée, charcuterie pour le montage et assemblage de la farce et gelée et enfin cuisine pour la cuisson des viandes et différents composants.

Mais à charcuterie pâtissière d’exception: jury d’exception. Les cols bleus blancs rouges et ou étoilés, partageant verdict et sentence (bon-enfant) avec  des personnalités de premier plan. Sous la présidence de Dominique Loiseau: Régis Marcon Chef***, Joseph Viola MOF Cuisinier, Luc Dubanchet Fondateur d’Omnivore (très fan), Sébastien Demorand (pareil) journaliste et critique culinaire, Klaus Erfort Chef***, Michel Kayser  Chef**, Cathy Klein maîtresse de maison Arnsbourg***, Daniel Léron MOF Cuisinier, Mathieu Viannay MOF Cuisinier et Chef**, Yohan Lastre La Tour d’Argent Champion 2012, Eric Métivier Lenôtre Champion 2010, Gilles Vérot Vice-Champion 2010, Gilles Giroud MOF Charcutier, Franck Fresson MOF Pâtissier (au fait vous avez le bonjour de Tino du Cantino, et on se voit quand là bas?), Daniel Boulud Chef***, Anthony Bourdain  journaliste culinaire CNN et The Michel Chapoutier Eleveur de vins de races de la vallée du Rhône. De quoi en rester bouche bée à la Reine j’en conviens!!

Une ambiance studieuse: Une partie du jury en pleine dégustation, Michel Keyser et sa palette de notation, Dominique Loiseau et la palette aromatique d’un vin Chapoutier.

Concernant le déroulé, les 12 candidats finalistes sont jugés sur une recette libre, (leurs pâtés furent réceptionnés le matin même de l’épreuve par un huissier de justice qui veille à leur anonymat). Chaque concurrent coupe lui-même et présente sur assiette (identiques et fournies par l’organisateur) les tranches pour le Jury et les membres du jury de la Confrérie du Pâté Croûte, il rectifie l’assaisonnement et peux décorer ses assiettes. Un troisième pâté est présenté entier sur un plateau et mis en scène par le candidat. Et sur quels critères sont ils notés me direz vous? L’Epicurieux a bien essayé d’espionner mais je n’ai pas réussi à briser la croûte que dis je… l’omerta; malgré tout, l’aspect, le goût et la dite croûte, sont notés séparément, d’après une grille de notation déterminée par le Directeur technique (Christophe Marguin). Les notes sont distinguées pour l’aspect du pâté entier, une pour l’aspect de la tranche, une pour la croûte et une note pour le goût et l’ensemble pour une notation effectuée sur 200 points. Une belle dotation récompense 4 prix décernés:

Le first, the one!! reçoit un ensemble de cadeaux d’une valeur de 4 000 € ainsi qu’un trophée.

Le 2ème gagnant reçoit un ensemble de cadeaux d’une valeur de 2 500 € ainsi qu’un trophée

Le 3ème gagnant reçoit un ensemble de cadeaux d’une valeur de 1500 € ainsi qu’un trophée

Le prix spécial de la confrérie du pâté croûte est décerné par son jury.

 

Deux heures et demi après la dégustation de la première réalisation, l’huissier de justice M. Guèbe après avoir recensé toutes les grilles de notations délivre le verdict… Roulement de tambour, la devise du pâté croûte résonnant dans toutes les têtes: Honni celui qui sans pâté croûte prétend servir une table loyale ! Le sabre intronisateur tombe tel un couperet: Par Saint Laurent, saint patron des cuisiniers, par Saint Antoine, saint patron des charcutiers et par Saint Michel, saint patron des pâtissiers, nous déclarons gagnants:

1er Prix (Chapoutier) : Jean-François Malle  Le pavillon de la Rotonde à Charbonnières les Bains. (69) (photos ci dessous) (Volaille de Bresse, foie gras de canard marbré aux trompettes et lardo di Colonnata, gelée infusée aux champignons rôtis)
2e prix (6e sens) : Keishi Sugimura  Le Benaton à Beaune (21)
3e prix (Eiffage) : Lucas Miosotti  Les trois Domes à Lyon (69)

Le prix Mumm de la Confrérie du Pâté-Croûte va à  David Guillermain du 33 cité à Lyon (69) (photo.3)(Lapin de clapier et Garenne, foie gras de canard, trompettes, gelée de coings et pistaches)

Un quatuor gagnant qui n’entame en rien la participation émérite des 8 autres candidats, comme vous pourrez le découvrir en image sur le site du Championnat du Monde de Pâté Croûte.

Un championnat organisé de main de maître (charcutier) à l’heure où la malbouffe est montrée et dénoncée à tout bout de champ, il est bon de perpétuer un héritage culinaire dans les règles de l’art et de revenir au bien bel et bon. Félicitations à tous ces artistes et rendez vous l’année prochaine!

Organisation :
Gilles Demange  gdemange@pate-croute.fr
Arnaud Bernollin  abernollin@pate-croute.fr

Relations partenaires / Presse :
Audrey Boutron  aboutron@pate-croute.fr

Merci à Marjorie F et Audrey pour l’invitation

 

Les sites:

http://www.championnatdumondepatecroute.com/le_blog/

http://www.chapoutier.com/

 

Fooding 2014 www.lepicurieux.fr Article précédent Article suivant l'institution www.lepicurieux.fr

Vous aimerez aussi

3 commentaires

  • Reply MarYon 6 décembre 2013 at 19 h 26 min

    Ahah, super ton article ! Et quel bon moment… 😉

    • Reply L'Epicurieux 6 décembre 2013 at 19 h 38 min

      Merci MarYon, trop court moment mais bon 😉

  • Reply argone 10 décembre 2013 at 17 h 57 min

    De vraies oeuvres d’art ! merci pour ton agréable compagnie :-)

  • laisser un message